Décès de Jean-Louis Berger

Le révisionniste Jean-Louis Berger est décédé la semaine dernière, entouré de sa femme Jacqueline et de ses enfants.

Ses obsèques ont été célébrées ce samedi 15 décembre dans la petite Chapelle de Philipsbourg en Moselle.

Le numéro triple (30-31-32) de Sans concession du V.H.O. (BP 256, B-1050BRUXELLES 5) avait consacré plusieurs pages à Jean-Louis Berger en publiant le récit qu’il avait fait lui-même de son aventure révisionniste, avec ses lourdes conséquences professionnelles et judiciaires. L’article, intitulé « Un honnête homme égaré à l’Education (Manipulation) nationale », commençaitpar ces mots : « Amis lecteurs, ce que vous allez lire n’est pas une fiction mais uneaventure vécue. Depuis longtemps on m’avait suggéré de l’écrire mais cela neme semblait pas important. Je ne voyais que vanité à publier que j’avaisparticipé, moi aussi, à la grande aventure de notre époque: lerévisionnisme. Mais aujourd’hui, j’en ressens l’impérieuse nécessité, cellede témoigner de la vérité face à tous les faux témoins; celle, aussi,d’exorciser tout le mal qu’on m’a fait et de tout digérer pour rétablir masanté. « 

Nous ne saurions trop recommander à nos correspondants de s’adresser auV.H.O. pour se procurer un exemplaire de ce numéro et prendre connaissance de ce récit poignant.

Le CSVR adresse ses sincères condoléances à la famille de Jean-Louis Berger.

Qu’il repose en paix.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s