Des nouvelles de Zündel

Le Comité qui s’est réuni ce matin à Mannheim pour décider d’une éventuelle libération de Ernst Zündel après l’accomplissement des 2/3 de sa peine,c’est-à-dire dans six mois, a, comme on s’y attendait et comme le prévoyait lui-même notre prisonnier choc, refusé d’autoriser une telle libération, la raison principale étant que Ernst ne manifestait pas de remords (ou de repentance?)…Comme nous l’annoncions hier, Ernst va donc déposer une plainte dans laquelle il compte faire valoir que ce n’est pas parce qu’on lui reproche des « opinions politiques » dissidentes qu’il n’aurait pas le droit de bénéficier de la mesure dont bénéficient généralement les prisonniers criminels.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s