Un instituteur condamné

Prison avec sursis pour la distribution d’une revue antisémite

Un instituteur à la retraite a été condamné mardi par le tribunal correctionnel de Lyon à six mois de prison avec sursis et à 1.500 euros d’amende pour « provocation à la discrimination raciale » après avoir distribué une revue antisémite fin 2004 devant une université lyonnaise.

Cet homme « revendique une discrimination massive et intégrale », a déclaré le président du tribunal, Ferdinand Schir, lors de l’annonce du jugement qui a été rendu en l’absence de l’accusé. Le procureur avait requis contre lui une peine de prison ferme sans en préciser la durée.

En décembre 2004, Richard Glize, âgé de 54 ans et originaire de la région paloise, était venu distribuer gratuitement l’ouvrage, nommé « Livre de Philosophie culturelle », devant l’université. Lors de son audition, il avait estimé que son contenu relevait de la « liberté d’expression » et du « débat d’idées ».

M. Glize, qui n’était pas représenté et n’a pas assisté à l’audience du 9 octobre, a également été condamné à verser 1.000 euros de dommages et intérêts à chacune des associations qui s’étaient constituées partie civile (l’association étudiante anti-négationniste Hippocampe, la Licra et l’Union des étudiants juifs de France).

Il devra en outre financer une publication de sa condamnation dans la presse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s