L’association « Liberté pour l’histoire » n’est pas « libre »

Nous avons décidé de parler de l’association « Liberté pour l’histoire » qui a eu pour origine une pétition d’historiens publiée dans le Libération du 13 décembre 2005 et visant à « l’abrogation des articles de loi contraignant la recherche et l’enseignement » de l’histoire; on y lisait notamment:

<< C’est en violation de ces principes que des articles de lois successives notamment lois du 13 juillet 1990, du 29 janvier 2001, du 21 mai 2001, du 23 février 2005 ­ ont restreint la liberté de l’historien, lui ont dit, sous peine de sanctions, ce qu’il doit chercher et ce qu’il doit trouver, lui ont prescrit des méthodes et posé des limites. Nous demandons l’abrogation de ces dispositions législatives indignes d’un régime démocratique.>>

Cependant, d’année en année ces historiens se montraient de moins en moins résolus à réclamer l’abrogation de la loi Fabius-Gayssot. Aujourd’hui, ils « jettent le masque », nous apprend le professeur Faurisson dans le communiqué qui suit:

Créée par feu René Rémond et présidée par Pierre Nora et Françoise Chandernagor, l’association « Liberté pour l’histoire » (23-25, rue Jean-Jacques Rousseau, 75001 Paris), qui affirme lutter contre la prolifération des lois mémorielles, a tenu une réunion, le samedi 31 mai 2008, dans l’amphithéâtre Turgot de la Sorbonne. Pressée par une intervenante de s’exprimer enfin clairement sur le compte de la première loi mémorielle, c’est-à-dire la « loi Gayssot » ou « loi Fabius-Gayssot » prise, le 13 juillet 1990, contre les révisionnistes, l’association  a, enfin, jeté le masque. Elle reconnaît qu’elle est en faveur du maintien et de l’application de cette loi. Le cas de Vincent Reynouard a été évoqué par l’intervenante; l’association ne voit aucun inconvénient à ce que ce père de sept enfants soit, pour cause de révisionnisme, jeté en prison pour une durée d’un an et accablé de peines financières. P. Nora a sentencieusement déclaré: « La loi n’a jamais servi à condamner des historiens mais des prétendus historiens ».

Nous reviendrons prochainement sur les détails de cette affaire où Jean-Pierre Azéma et Henry Rousso se sont distingués par leur intransigeance cependant que d’autres, tout en prônant le recours à la « loi Gayssot », ont parfois essayé de sauver la face mais non sans beaucoup de confusion.

Robert Faurisson

(L’intégralité des propos tenus publiquement durant la réunion a été enregistrée.)

Nous proposons à nos correspondants d’écrire à Mme Chandernagor (23-25 rue Jean-Jacques Rousseau, 75001 PARIS) une lettre aussi aimable que possible (seul moyen pour être efficace et obtenir éventuellement une réponse).

Rappelons que dans « Le Monde » du 17/12/05, dans un article intitulé « L’Enfer des bonnes intentions », Mme Chandernagor écrivait: « Plutôt que de déroger, pour un si piètre résultat, aux grands principes de notre droit républicain, n’aurait-il pas mieux valu LAISSER LES HISTORIENS REPONDRE AUX NEGATIONNISTES [souligné par nous], puisqu’aucun historien sérieux ne remet en cause les faits établis par le tribunal de Nuremberg? »; lors de l’Assemblée générale de l’association du 30/09/06 elle avait clairement fait savoir que la loi Gayssot lui paraissait « la plus liberticide »…

A tout hasard voici la liste, non exhaustive, des personnalités qui se sont prononcées contre la loi Gayssot:
Maurice Allais
Henri Amouroux (?)
Alain Besançon
Raoul Béteille
Guy Carcassonne
Jacques Caritey
Hélène Carrère d’Encausse
André Decoq
Chantal Delsol
Olivier Duhamel
Emmanuelle Duverger
Dominique Jamet
Jacques Julliard
Jean-François Kahn (?)
Annie Kriegel
Anne-Marie Le Pourhiet
François Lefort
Alain Marsaud
Robert Ménard
Philippe Muray
Jacques Myard
Philippe Nemo
Louis Pauwels
Michel Rachline
Madeleine Rebérioux
Marcel Renoulet
Paul Ricoeur
Alain Robbe-Grillet
Jacques Robichez
Alain Rollat
Albert du Roy
Jacques Soustelle
François Terré (?)
Delfeil de Ton
Michel Tournier
Simone Veil
Vladimir Volkoff
Jacques Willequet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s