Communiqué du comité de soutien à V. Reynouard

Communiqué du 28 juin, 17 h 30

Aujourd’hui, vers 11 h., les « forces de l’ordre » belges se sont rendues
une nouvelle fois au domicile de la famille Reynouard.

Constatant l’absence de Vincent Reynouard, les flics se sont montrés agressifs et même menaçants. Ils ont dit à sa courageuse épouse qu’elle devait savoir où Vincent se trouvait, et qu’ils pourraient très bien « revenir à 5 heures du matin » et « tout casser » selon leurs propres mots.
Ces faits confirment, pour reprendre la formule du professeur Faurisson, que, contre les révisionnistes, il n’y a « ni foi, ni loi, ni droit ». Cette impitoyable chasse à l’homme menée par des forces du désordre déshonore cette institution déjà très contestable qu’est la « justice belge » qui a rendu un jugement liberticide contre un esprit libre.

Quant aux forces de l’ordre, elles agissent en service commandé, ce qui leur ote toute responsabilité dans l’accomplissement de leurs missions. Mais tout change à partir du moment ou certains de leurs membres croient devoir « faire du zèle », de surcroît contre une jeune mère de famille sans défense. Ces tristes individus doivent savoir qu’ils prennent de graves responsabilités pour l’avenir.

Publicités

2 réponses à “Communiqué du comité de soutien à V. Reynouard

  1. Je découvre l’évènement de Vincent Reynouard, je ne sais pas trop comment m’y prendre pour témoigner de mon raz le bol des lois liberticides qui ont cours en France en 2008, mais le commentaire de Luc Elmlinger traduit plus tôt bien ma pensée du moment.

  2. Je ne suis ni pour ,ni contre Vincent Reynouard.Je suis tout simplement pour la liberté d’expression.

    Vincent Reynouard a tort? que l’on le lui prouve par des contre-arguments.Si on s’y refuse , certains ne manqueront pas de dire que l’on aucun contre argumet à ce qu’il dit et à ce que disent les révisonnistes.

    Une question? est-il interdit de nier les deux cents millions de morts du communisme? non, évidemment
    Une remarque : un politicien , un professeur, qui affirmerait que ces deux cents millions de morts étaient nécessaires pour régénérer l’humanité, non seulement ne risquerait aucune poursuite judiciaire ,mais il pourrait même que certains le comprennentet l’approuvent.

    Ma dernièe question: Pourquoicette différence de traitement?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s