G.B.: Un évêque ne croit pas aux chambres à gaz

Le quotidien italien « Il Giornale » annonce ce jour que le Pape vient de signer la révocation de l’excommunication contre les évêques de la Fraternité Saint Pie X ordonnés par Monseigneur Lefebvre. Ce décret devrait être rendu public d¹ici la fin de la semaine. Mais…!

C’est le moment qui a été choisi par la chaîne de télévision d’Etat suédoise SVT pour diffuser une interview donnée en novembre dernier en Allemagne à un reporter suédois, Ali Fagan, par un évêque de la Fraternité, Monseigneur Richard Williamson, qui fait état de son révisionnisme.
Voici tout d’abord une adresse où les anglophones pourront écouter une vidéo de 5 minutes 47 tirée de cette interview :

Cette interview circule déjà un peu partout sur le Net. Elle est longuement commentée par l’hebdomadaire Der Spiegel (n° 4/2009, p. 32 et 33) dans un article signé Peter Wensierski, qui se demande quel impact aura cette interview sur la prochaine venue du Pape en Israël.
Voici quelques-uns des propos prononcés par Mgr Williamson (traduction rapide):

LE JOURNALISTE: Evêque Williamson, ces mots sont-ils de vous: « Il n’y a pas eu un seul juif tué dans une chambre à gaz »? « Ce n’étaient que des poux, des  poux, des poux? » Reconnaissez-vous ces mots?

MGR WILLIAMSON: Là vous citez des mots que j’ai prononcés au Canada, oui, il y a de nombreuses années. Je crois aux preuves historiques; les preuves historiques vont fortement, considérablement à l’encontre des 6 millions de juifs délibérément gazés dans des chambres à gaz dans le cadre d’une politique délibérée de Adolf Hitler.

LE JOURNALISTE: Mais vous avez dit que pas un seul juif n’a été tué…

MGR WILLIAMSON: … dans des chambres à gaz!

LE JOURNALISTE: Alors il n’y avait donc pas de chambres à gaz?

MGR WILLIAMSON: Je crois qu’il n’y a pas eu de chambres à gaz, oui. (…) Deux ou trois centaines de milliers de juifs sont morts dans les camps de concentration nazis. Mais aucun en raison de gazage dans des chambres à gaz. Peut-être avez-vous entendu parler du Rapport Leuchter?
[Suivent quelques-uns des principaux arguments techniques des révisionnistes, notamment les arguments physico-chimiques découverts par le Pr Faurisson.]

LE JOURNALISTE: Si ce n’est pas là de l’antisémitisme, qu’est-ce alors?

MGR WILLIAMSON: Si l’antisémitisme est mal, il est contre la vérité. Lorsqu’une chose est vraie, ce n’est pas quelque chose de mal. Le mot antisémitisme ne m’intéresse pas. (…)
La vérité historique doit se faire à l’aide de preuves, non avec de l’émotion. (…) Il y a certainement eu une exploitation considérable: l’Allemagne a payé des milliards et des milliards de marks, et aujourd’hui d’euros, parce que les Allemands ont un complexe de culpabilité sous prétexte qu’ils auraient gazé 6 millions de juifs, mais je ne crois pas que 6 millions de juifs ont été gazés.
Mais, attention, je vous en conjure, ce que je vous dis est contraire à la loi en Allemagne. S’il y avait un Allemand à proximité, vous pourriez me faire mettre en prison avant que je quitte l’Allemagne. J’espère que telle n’est pas votre intention.

Nous revenons sur l’interview de Monseigneur Williamson. A l’audition de la vidéo que nous avons signalée hier, l’un de nos correspondants a eu l’idée de douter de la traduction que nous avons faite d’une question de l’interviewer – un Suédois, Ali Fagan, s’exprimant en anglais…

Nous avons entendu la phrase « It was all lice, lice, lice », alors qu’il fallait comprendre: « It was all lies, lies, lies » (Ce n’étaient que mensonges, mensonges, mensonges).
La chose paraissait, en effet, beaucoup plus vraisemblable. Mais ce correspondant, que nous félicitons, a fait une recherche et vient de nous en apporter la confirmation:

Sur le site conservateur américain MichNews.com, dans un article du 18 avril 2005 signé Matt C. Abbott et intitulé « A ‘Centrist’ Pope? » (Un Pape « centriste »?), on peut lire l’extrait suivant (traduction rapide):

(…) L’un des quatre évêques consacrés par [Monseigneur] Lefebvre, Richard Williamson, a prononcé un discours à Sherbrooke, au Québec, en 1989, au cours duquel il a déclaré: « Pas un seul juif n’a été tué dans une chambre à gaz. Ce ne sont que mensonges, mensonges, mensonges. Les juifs ont créé l’Holocauste afin que nous nous prosternions à genoux devant eux et que nous approuvions leur nouvel Etat d’Israël… Les juifs ont inventé l’Holocauste, les protestants prennent leurs oirdres du diable et le Vatican a vendu son âme au libéralisme. »
(…)

Publicités

Une réponse à “G.B.: Un évêque ne croit pas aux chambres à gaz

  1. enfin, l’ information qu’il me fallait.Certes, les sources restent vagues pour un tel scandale,on
    doit se contenter de traductions partielles, mais
    c’est déjà très bien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s