Un débat public réclamé depuis 30 ans

Voilà 30 ans, jour pour jour, dans le journal « Le Monde » du 21 février 1979, en page 23, croyant répondre à un texte du professeur Faurisson publié fin 1978 et intitulé « Le problème des chambres à gaz ou La rumeur d’Auschwitz », trente-quatre historiens avaient signé la profession de foi [oui: il faut lire avec attention] suivante:

<< Il ne faut pas se demander comment, « techniquement », un tel meurtre de masse a été possible. Il a été possible techniquement puisqu’il a eu lieu. Tel est le point de départ obligé de toute enquête historique sur ce sujet. Cette vérité, il nous appartenait de la rappeler simplement: il n’y a pas, il ne peut y avoir de débat sur l’existence des chambres à gaz.>>

Et pour toute preuve ces historiens avançaient… le témoignage du SS Kurt Gerstein, l’homme qui assurait que 25 millions de juifs avaient été gazés, que les victimes étaient entassées à 28 à 32 personnes par mètre carré, qu’auparavant des petits enfants leur avaient distribué des ficelles afin qu’elles attachent ensemble leurs paires de chaussures, que ces mêmes victimes devaient lancer ces chaussures sur un tas atteignant 40m de haut [40 mètres!], etc., etc.

Ce témoignage, on le sait, a été admirablement démoli par la thèse du Dr Henri Roques et plus aucun historien sérieux ne le mentionne; seul, de temps à autre, quelque article de journaliste qui a beau jeu de citer Gerstein puisqu’il sait que les révisionnistes n’auront pas le droit de répliquer.

Et voilà 30 ans que les révisionnistes réclament un débat public…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s