Pas de révision du procès de Sylvia Stolz

Le bureau de presse de la Cour de cassation de Karsruhe communiquait le 15 octobre, l’arrêt rendu le 6 octobre sur le pourvoi déposé par l’avocate allemande Sylvia Stolz contre sa condamnation du 14 janvier 2008 (elle avait été condamnée pour avoir, dans sa défense du Germano-Canadien Ernst Zündel, voulu démontrer l’exactitude des idées révisionnistes qu’elle partageait avec son client (voir ici).

Le communiqué se termine comme suit:

La 3e chambre pénale de la Cour fédérale suprême de Karlsruhe  [BGH=Bundesgerichtshof] a rejeté comme manifestement non fondée la demande de révision qui avait été introduite par l’accusée contre sa condamnation à 3 ans et 3 mois d’incarcération par le Landgericht de Mannheim, et où elle protestait contre un certain nombre de faits d’ordre juridique ou de procédure ayant entaché le jugement. Par cette décision la procédure est donc close et la condamnation exécutoire.

Immédiatement emmenée à l’issue de la dernière audience de son procès, le 14 janvier 2008, pour être jetée en prison, Sylvia Stolz est donc incarcérée depuis 21 mois. Sa condamnation étant de 39 mois, elle a donc accompli un peu plus de la moitié de sa peine. Mais cette fois elle n’a plus de recours à l’horizon…

On peut lui écrire à:

Maître Sylvia Stolz
JVA
Oberer Fauler Pelz 1
69117 HEIDELBERG
(Allemagne)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s