Les juifs de Serbie contre Jürgen Graf

Le 16 mars 2010 l’agence APA (Agence de presse autrichienne) signalait de Belgrade que la communauté juive de Serbie avait exigé du ministère public l’interdiction de la diffusion d’un ouvrage de J. Graf qui venait d’être publié dans ce pays : « Der Holocaust Schwindel » [La Fraude de l’Holocauste], paru en Suisse en 1993. C’est ce livre, ainsi que sa version abrégée « Der Holocaust auf dem Prüfstand » (traduit en français sous le titre : « L’Holocauste au scanner« )(*) qui avaient valu à J. Graf d’être condamné, en 1999, à 15 mois de prison ferme; il avait alors choisi l’exil.

(*) Ce petit ouvrage, de lecture facile, souvent appelé « Le Petit Livre noir » (à l’époque où il était interdit, ce qui n’est plus le cas en France),  résume les thèses révisionnistes telles qu’elles existaient en 1993 et, comme les arguments révisionnistes n’ont jamais été réfutés, le livre n’a pas pris une ride: les seuls changements qui devraient y être apportés vont tous dans le sens du révisionnisme (134 pages, c/ Akribeia, 45/3 route de Vourles, 69230 ST GENIS LAVAL, 15 euros franco – ou 55 euros franco pour 10 ex.).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s