L’astronome Kollerst réclame une enquête chimique

Le 8 juin 2008 (message intitulé « G.B.: Un droit de réponse de Nicholas Kollerstrom « ) nous diffusions une lettre (*) qu’un astronome britannique, Nicholas Kollerstrom, avait adressée au quotidien juif « Jewish Chronicle » qui l’avait largement insulté pour avoir publié aux Etats-Unis un article intitulé « L’illusion de la chambre à gaz d’Auschwitz ». Il faut rendre hommage à ce journal anglais qui avait fini par publier cette lettre.
Actuellement – depuis le 23 mars 2010 – circule sur YouTube une très courte vidéo en anglais (1:34) dans laquelle l’astronome persiste et signe : à ses yeux, il indispensable que soit réalisée une enquête chimique officielle sur les chambres à gaz. On trouvera la vidéo à:

(*) Voici, en entier, la lettre adressée au Jewish Chronicle :

Réponse d’un négationniste, 6 juin 2008 :

Voilà quatre semaines que vous parlez de mon travail et vous devriez m’accorder au moins un droit de réponse. Vous rapportez que je suis considéré comme « antisémite » en raison des commentaires que j’ai faits sur certaines chambres à gaz de la 2e guerre mondiale (« JC » du 23 avril). Votre correspondant, Mr Aaronovitch, a également affirmé que je militais pour une « négation extrême de l’Holocauste ».

Je tire mes conclusions de deux études chimiques, celles de Fred Leuchter et celle de Germar Rudolf (1988 et 1991), qui suggèrent qu’il n’a pas pu exister de gazages massifs à l’acide cyanhydrique dans les chambres à gaz d’Auschwitz puisqu’on n’en trouve précisément pas de traces. Alors qu’on en trouve en grande quantité dans les murs des chambres de désinfection.

J’espère, et je crois, que je ne suis nullement antisémite ni néo-nazi, comme on me le dit aujourd’hui. Je ne fais qu’apporter un regard critique, en tant qu’historien scientifique, sur les indices concernant l’utilisation, pendant la guerre, de certaines chambres conjointement avec du Zyklon-B.

Il est exact que l’occasion m’a été donnée de traiter de cette affaire à la télévision iranienne, mais c’est volontiers que j’en traiterais n’importe où ailleurs.
J’accepterais volontiers qu’on me présente des excuses pour m’avoir qualifié de raciste. Je ne mets pas en doute que cette période de l’histoire a été la plus terrible de la mémoire collective des juifs au cours de laquelle un grand nombre d’entre eux sont morts et je ne suis pas opposé à ce qu’on parle de « l’Holocauste ».

Nicholas Kollerstrom (nk@astro3.demon.co.uk)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s