Urgent : communication de Vincent Reynouard

Voici un message urgent de la part de Vincent, dans une lettre datée 23 août 2010 :

(…)

Je vous écris car ce matin j’ai appris avec horreur que je ne pouvais recevoir par courrier ni timbres-poste ni même enveloppes-réponses déjà timbrées: Rien! Nos amis doivent donc le savoir s’ils ne veulent pas faire des envois en pure perte. Surtout, qu’ils mettent bien leur adresse sur la lettre et qu’ils ne se contentent pas d’une enveloppe-réponse timbrée, car je ne l’aurai pas et ne pourrai ainsi leur répondre.

Finalement, alors que je pensais bénéficier d’un meilleur régime ici qu’à Forest, c’est le contraire qui advient: plus de livres, plus de revues, plus de timbres, plus rien!

Quant à un ordinateur en cellule, théoriquement le règlement général des prisons françaises m’y donne droit; mais ce règlement ne s’applique pas à Valenciennes! Evanouï, donc, l’espoir d’un ordinateur.

Sachant que je suis limité en timbres (il faut en acheter via la prison, mais c’est seulement une fois par semaine et il n’y en a qu’à 0,56 et 0,51 euros, pourriez-vous envoyer un email à […] pour lui dire que l’histoire de l’ordinateur c’est râpé. Merci.

Marina m’a écrit. Comme je le craignais, elle a été très touchée par mon extradition et mon départ, (relativement) loin, en France. Dans une lettre reçue aujourd’hui, elle écrit: « J’étais fatiguée mais, avec des vacances de ce type, je reprends la rentrée encore plus fatiguée et encore plus mal. » Mon Dieu! Elle doit être dans un état déplorable.

C’est surtout cela qui m’inquiète. Mais on n’y peut rien. Il faut supporter et se battre. C’est la vie. Notre sacrifice portera un jour ses fruits, j’en suis certain.

Je vous embrasse tous bien fort.

Vincent

PS: Pour financer les nombreux timbres à acheter, des mandats-cash seront les bienvenus. Amitiés. V.R.

Voici un message urgent de la part de Vincent, dans une lettre datée 23 août
2010:

<START>
(...)
Je vous écris car ce matin j'ai appris avec horreur que je ne pouvais
recevoir par courrier ni timbres-poste ni même enveloppes-réponses déjà
timbrées: Rien! Nos amis doivent donc le savoir s'ils ne veulent pas faire
des envois en pure perte. Surtout, qu'ils mettent bien leur adresse sur la
lettre et qu'ils ne se contentent pas d'une enveloppe-réponse timbrée, car
je ne l'aurai pas et ne pourrai ainsi leur répondre.
    Finalement, alors que je pensais bénéficier d'un meilleur régime ici
qu'à Forest, c'est le contraire qui advient: plus de livres, plus de revues,
plus de timbres, plus rien!
    Quant à un ordinateur en cellule, théoriquement le règlement général des
prisons françaises m'y donne droit; mais ce règlement ne s'applique pas à
Valenciennes! Evanouï, donc, l'espoir d'un ordinateur.
     Sachant que je suis limité en timbres (il faut en acheter via la
prison, mais c'est seulement une fois par semaine et il n'y en a qu'à 0,56
et 0,51 euros, pourriez-vous envoyer un email à [...] pour lui dire que
l'histoire de l'ordinateur c'est râpé. Merci.
     Marina m'a écrit. Comme je le craignais, elle a été très touchée par
mon extradition et mon départ, (relativement) loin, en France. Dans une
lettre reçue aujourd'hui, elle écrit: "J'étais fatiguée mais, avec des
vacances de ce type, je reprends la rentrée encore plus fatiguée et encore
plus mal." Mon Dieu! Elle doit être dans un état déplorable.
    C'est surtout cela qui m'inquiète. Mais on n'y peut rien. Il faut
supporter et se battre. C'est la vie. Notre sacrifice portera un jour ses
fruits, j'en suis certain.
Je vous embrasse tous bien fort.
Vincent

PS: Pour financer les nombreux timbres à acheter, des mandats-cash seront
les bienvenus. Amitiés. V.R.
<END>
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s