Communiqué de l’Union Nationaliste & Identitaire Française.

Vincent Reynouard, né en 1969, ingénieur de formation, marié depuis 1991 et père de huit enfants, croupit aujourd’hui en prison, et ce, pour une année (enfermé le 9 juillet 2010).

Son crime ? Avoir usé de sa liberté d’expression.

Vincent Reynouard est un révisionniste français, ayant consacré sa vie à ses recherches,  sur certains faits troublants selon lui, de la Seconde Guerre Mondiale.

Depuis des années, Vincent ne souhaite qu’une seule chose : pouvoir obtenir un débat public, afin de prouver qu’il a raison.

Mais au lieu de tourner en ridicule le révisionnisme à jamais (ou d’après la justice, le négationnisme) en brisant ses thèses en public, la justice le condamne à une année de prison ferme, et ce, dans de déplorables conditions.

Notre association, l’UNIF, ne prend aujourd’hui pas parti pour approuver ses thèses ou non, car libre à chacun de se faire une opinion là-dessus. De plus, la loi liberticide Fabius-Gayssot nous en empêcherait. Il s’agit simplement pour nous de rappeler qu’en France, il existe une liberté fondamentale : le droit à l’expression et à l’opinion, et que chaque citoyen doit pouvoir en jouir.

Il est totalement inacceptable, qu’au XXIème siècle un homme soit condamné pour ses écrits et ses dires, en sachant qu’il n’a jamais menacé la vie de quelqu’un, ou nié quoi que ce soit, mais apposé des « thèses ».

L’actualité nous démontre très bien le deux poids deux mesures ambiant :  en Seine-Saint-Denis, des trafiquants détenant de grosses quantités de drogue et des armes automatiques viennent d’être relâchés par la « justice ». Ce sont ces gens qui mériteraient une peine de prison ferme !

L’UNIF affirme donc son soutien à Vincent Reynouard, victime de la répression et de la pensée unique, ainsi qu’à sa famille, qui subsiste désormais difficilement.

Communiqué de l’Union Nationaliste & Identitaire Française.

Advertisements

2 réponses à “Communiqué de l’Union Nationaliste & Identitaire Française.

  1. C’est malheureusement très simple Vincent a touche a un point très sensible – l’ Holocauste -aujourd’hui religion de plusieurs états dont ont abreuve les enfants, a l’école depuis le plus jeune âge . D’où les réactions épidermiques des bien pensant. Au jour d’aujourd’hui il est même impossible de critique « l ‘état d’Israel sans attirer les foudre de divers philosophes , associations,ou agitateurs sioniste de tous bords. Par contre il est possible sans être ennuyer de vendre de la drogue, voler, violer,ou même ,avec arme a la main braquer une banque , dernière exemple en date le braquage de Grenoble. De toute façon même si ces divers » chance pour la France » ce retrouve devant un tribunal ont leur trouve systématiquement des circonstance atténuante contrairement a Vincent qui croupis aujourd’hui dans les geôle de la judeocratie francaise.

  2. Pingback: Vincent Reynouard en prison! - Page 32 - Stormfront

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s